Comment faire son sac ?

LA RÉPARTITION DES CHARGES

Globalement, il s’agit de répartir la charge principalement sur le bassin et un peu sur les épaules (ne pas placer une charge lourde au niveau des reins ou au sommet du sac).
Il faut donc que les objets lourds soient bien calés dans le sac et rangés côté dos, afin que le sac ne tire pas vers l’arrière, ce qui risquerait de vous déséquilibrer et de chuter.
Enfin, tout ce qui est plus léger doit trouver sa place côté extérieur du sac.

L’ÉQUILIBRE DES CHARGES

Pour les mêmes raisons et pour qu’une épaule ne supporte pas plus de poids que l’autre, il faut que chaque côté du sac à dos (droite/gauche) soit équilibré en termes de charges.

LE REMPLISSAGE DU SAC

À portée de main

Globalement tout ce qui est lié à la protection, à la sécurité et aux repas, ainsi que le sursac à dos (pour vite protéger le contenu en cas de pluie).
Rangez tout cela dans la partie haute du sac mais aussi dans les différentes poches extérieures du sac (du dessus, latérales, à la ceinture…) pour tout ce qui est lunettes de soleil, crème solaire, carte IGN, téléphone, coupe-faim, appareil-photo…

Au fond du sac

Globalement tout ce qui est lié à l’hygiène, à la nuit ainsi que les vêtements.

L’ORGANISATION DU SAC

Pour faciliter les manipulations qui peuvent être nombreuses lors d’une journée de marche, je vous conseille de compartimenter votre sac à dos et d’utiliser des sacs (plastiques, poubelle, congélation…) pour ranger vos différentes affaires, notamment celles qui craignent l’eau (papiers…).
Cela permet de gagner de la place (souvent précieuse) et d’éviter que votre sac ressemble à un grand vrac !

LE RÉGLAGE DU SAC

Une fois rempli et sur le dos, votre sac doit être sanglé pour qu’il soit plaqué à votre dos et que vous ne ressentiez aucune gêne. Pour ce faire, il s’agit d’ajuster la ceinture abdominale, la longueur des bretelles, les rappels de charge et la sangle de poitrine.